26/08/2007

Des notes... et pas de chiottes!

Un retour des notes et des WC fermés par mesure d’économie : voilà en résumé ce qui est censé caractériser la rentrée scolaire 2007. Une information éculée et tronquée d’une part puisque cela fait une année que nous savons que ce sont les moyennes qui sont rétablies de la 3ème à la 6ème primaire et, d’autre part, un scoop au niveau des égouts. Et dire que l’on nous annonçait que le débat sur l’école pouvait enfin avoir lieu et s’élever, maintenant que les rénovateurs étaient matés ; nous voilà servis.

 

Les aspects et les enjeux intéressants de la formation sont ignorés car le débat sur l’école, trop compliqué peut-être, n’intéresse pas vraiment. Il aura fallu une initiative populiste sur les notes* pour que soudain des voix déplorent, souvent hypocritement, le manque d’attention et de moyens accordés à l’éducation. Mais la votation est passée et le soufflé est retombé, sans effet durable.

Une nouvelle initiative populaire intitulée « Pour le maintien des chiottes à l’école secondaire » connaîtrait à coup sûr un franc succès… et permettrait peut-être d’attirer à nouveau l’attention de la population sur les vrais défis auxquels l’enseignement genevois est confronté.

 

 * « Pour le maintien des notes à l’école primaire »

 

 

12:31 Publié dans Ecole genevoise | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Si les mômes étaient mieux élevés, les chiottes ne seraient pas bouchés, les murs seraient propres et les stores ne seraient pas foutus. Seulement voilà, les parents n'en n'ont rien à foutre, les profs ont certainement autre chose à faire que d'éduquer cette bande de cons. Quans aux notes, elles seront "bidons" pour faire plaisir aux élèves et les laisser passer à l'année suivante. Résultat final, les élèves genevois seront toujours les plus mauvais de Suisse. Beer s'est foutu des résultats de la votation (c'est normal, il est socialo ) et fait semblant d'appliquer la volonté populaire.

Écrit par : Gédéon Teusmany | 28/08/2007

Les commentaires sont fermés.