21/06/2009

IN 138 : le retrait, finalement...

Il faut bien écrire quelques lignes pour clore (pour combien de temps ?) ce dossier… Le 8 juin, le comité a donc décidé par 8 voix contre 7 de retirer l’initiative 138 « S’organiser contre l’échec scolaire et garantir une formation pour tous les jeunes ». Il n’y aura pas de votation le 27 septembre 2009 sur les classes intégrées au CO, malgré les positions des associations professionnelles du primaire et du cycle en faveur du maintien de l’IN 138 (SPG à 58% ; FAMCO à 83%). Les représentants des syndicats ont assumé leur rôle au sein du comité d’initiative mais leurs voix ne comptaient pas davantage que celles des individus. Dans une situation aussi complexe et un contexte aussi inédit (initiative vs contreprojet, report de la votation du 30 nov. de 6 mois, vote le 17 mai où le vainqueur devient un contreprojet indirect à une deuxième initiative) personne ne pouvait faire une analyse crédible ou un pronostic réaliste. La décision prise implique certes que le score de l’IN 138 auprès de la population demeurera à jamais inconnu. Mais le combat pour une école où les élèves ne sont pas cloisonnés dans des filières continue. Et si une nouvelle initiative devait voir le jour (dans quelques années… ?), alors il faudra bien songer à la composition de son comité, à la pérennité et au poids des associations représentées, sachant qu’entre le lancement d’un projet de loi et le vote, trois ans peuvent s’écouler.

12:40 Publié dans Ecole genevoise | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook