12/04/2012

Polluer, Dégrader, Gaspiller : la PDG (Patrouille des Glaciers)

Route d'Arolla, jeudi 12 avril, l'armée bloque la circulation. Grandes manœuvres, envols d'hélicoptères, camion de pompiers à l'affût près de la citerne de kérosène, boucan infernal, etc. Le car postal s'impatiente.

12 avril PDG 2012 011 (Petit).JPG

Les militaires s'agitent. Après 20 minutes, les voitures peuvent enfin redémarrer, rejoindre la station. Durant toute la journée le sketch recommence et se répétera jusqu'à fin avril.

12 avril PDG 2012 009 (Petit).jpg

L'armée prépare la PDG 2012 (patrouille des glaciers) et se comporte comme si elle était seule au monde. Tous les 2 ans, ce cirque recommence. Ce déploiement militaire est cause de pollutions, de dégradation de la nature et représente un gaspillage insensé.

12 avril PDG 2012 018 (Petit).jpg

L'armée empoisonne la vallée et tant les touristes que les résidants pestent contre cette calamité. Quant aux sportifs qui vont participer à cette course, s'ils sont vraiment respectueux de la nature et apprécient la montagne, ils devraient s'arranger pour l'organiser à l'avenir sans le concours de l'armée et sa débauche de désagréments.

19:19 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

Commentaires

Brin d'humour ...

A Piogre ce n'est pas l'armée qui pollue et les désagréments sont causés par les autochtones et les "transitaires".

Pour rendre Genève vraiment attrayante on pourrait laisser déambuler quelques renards et sangliers dans le parc des Eaux-Vives.

Cher Monsieur la critique du Valais est aisée alors que Genève nage dans la choucroute depuis fort longtemps.

Écrit par : Hypolithe | 13/04/2012

Ce billet est parfaitement détestable. Il y a sûrement des critiques à faire à la PDG, mais surtout à la mentalité de ses participants qui se sentent obligés de consteller le parcours des canettes d'Isostar qu'ils ont emmenés. Les sportifs sont des cons, qu'ils soient footballeurs ou patrouilleurs. L'armée suisse, par contre, est tellement politiquement correcte que si un jour elle doit faire la guerre, elle ne le fera qu'avec des obus recyclables et des balles biodégradables...
Enseigner, c'est résister, la devise de Olivier Baud. Résister au simple bon sens, aux valeurs helvétiques de base, à la mesure en politique, au consensus ?

Écrit par : Géo | 13/04/2012

Tu as raison Geo : en effet, il faut quand même rappeller que les premiers participants de cette course de tous les records de pollution, furent les militaires eux-mêmes. Ce n'est d'ailleurs guère étonnant, car la préservation de la nature, le développement durable et les crétins en gris-vert, cela n'a jamais fait bon ménage.

L'armée tue, pollue et rend con ... cet adage anar n'a jamais été aussi vrai.

Écrit par : Djinus | 13/04/2012

Encore une fois tout faux, Djinius. C'est un don chez toi...
Du temps où il n'y avait que des militaires qui la faisaient, il ne devait rester sur les lieux que des miettes de pain et quelques croûtes de fromage...
Et pour avoir fait trois cours alpins et un cours avalanche, je peux te certifier qu'on laisse les lieux propres à l'armée quand on est sous l'uniforme...
Maintenant, parler de course de tous les records de pollution : tu ne t'améliores pas avec l'âge, Djinius. Les conneries que tu sortais il y a encore peu étaient tout de même moins énormes...

Écrit par : Géo | 13/04/2012

Alors, en googlant un peu:
- La PDG nécessite environ 900h d'hélico
- Une hélico style Allouette II, c'est 210 l/h de conso

Donc, l'estimation basse - en effet, car sur la photo ci-dessus, c'est un hélicoptère bien plus massif qu'une allouette qui est mobilisé - de la consomation en carburant pour les hélico est de 189'000 litre de diezel pour une évènement sportif.

L'armée, ca tue, ca pollue et ça rend con, oui Geo !

Écrit par : Djinus | 13/04/2012

... quantité de carburant qui permettrait à une petite voiture moderne de faire 118 fois le tour de la terre ...

Écrit par : Djinus | 13/04/2012

Les pilotes d'hélicoptère doivent obligatoirement accomplir un certain nombre d'heures par année, sans quoi leur license leur est retirée. C'est ainsi que l'armée fait des rotations gratuites pour les cabanes du CAS. On peut trouver tout cela très con mais la plupart des Suisses plébiscitent la Rega et sont contents d'avoir un hélicoptère dans les cas graves. Il y a beaucoup d'abus, mais...
Vous l'avez peut-être compris : j'habite le Chablais. Les deux hôpitaux de la plaine vont être fermés pour se concentrer sur Rennaz. Imaginez une urgence un dimanche après-midi dans le Chablais sans hélico avec tous les idiots de Genève et Lausanne qui rentrent du ski...
Mais ne vous en faites pas, Djinius. Tout cela va se casser la gueule tôt ou tard.

Écrit par : Géo | 14/04/2012

" L'armée empoisonne la vallée et tant les touristes que les résidants pestent contre cette calamité. "

Alors que c'est surtout dans les cantons alpins que l'armée est la mieux soutenue par la population. Les votations sur l'armée l'atteste.

" Quant aux sportifs qui vont participer à cette course, s'ils sont vraiment respectueux de la nature et apprécient la montagne, ils devraient s'arranger pour l'organiser à l'avenir sans le concours de l'armée et sa débauche de désagréments. "

Si ce n'est pas l'armée; il faudra trouver quelqu'un d'autre pour épauler le même boulot pour l'organisation. mais là; ce ne sera plus à l'oeil pour les organisateurs. Si c'est votre solution pour arrêter cette évènement; c'est effectivement la bonne.

@ Djinius,

La différence entre l'armée et Nicolas Hulot; c'est que les deux utilisent des hélicos qui polluent beaucoup, mais que seul l'un des deux se dit un écolo convaincu. Sûrement un pote à vous que vous devez admirer.

D.J

Écrit par : D.J | 14/04/2012

@géo: Il me semble quand même que l'évacuation d'un blessé ou accidenté par hélico en cas d'urgence n'est pas tout a fait la même chose que ce déploiement de l'armée pour la PG, et je préfère nettement que la REGA ou autres hélicos soient mobilisés pour des URGENCES plutôt que pour surveiller des courses quelques qu'elles soient.
@DJ : Comment se faisaient les courses de haute montagne ou autres avant l'hélico, Hulot est un profiteur et l'armée se fait de la pub sous couvert d'assurer la sécurité de gens qui ne veulent pas assumer la responsabilité de leurs loisirs.

Écrit par : grain de sel | 14/04/2012

gds@ Non, le problème est le même. Il faut que les pilotes fassent leurs heures. Piloter un hélico en montagne est très difficile et très exigeant. La PDG ou pas, le nombre d'heures de vol sera le même.
Il est impossible d'organiser cette course sans l'armée. Personne d'autre n'assumera les coûts inhérents à son organisation. Maintenant, je vous rappelle que cette course est une course militaire que l'armée veut bien ouvrir aux patrouilles civiles (les patrouilles militaires ont priorité de toute façon, dans la mesure où elles sont crédibles). Les milieux montagnards, les cantons alpins, tous font pression sur les autorités dirigeantes de l'armée pour qu'elle veuille bien continuer de l'organiser. Il s'agit probablement une fois de plus pour ses opposants de combattre la présence d'une armée suisse en Suisse...

Écrit par : Géo | 14/04/2012

@ Grain de sel,

" Comment se faisaient les courses de haute montagne ou autres avant l'hélico, "

A ce moment là; comment faisait les gens avant le natel, avant la voiture, avant l'ordinateur etc... ? Il faut aussi vivre avec son temps. L'article épingle surtout l'armée qui utilise des hélicos. Et non l'hélico en tant que tel. Maintenant comme le dit Géo; les pilotes doivent effectuer tant heures. Qu'ils fassent leur heures que se soit en aidant la patrouille des glaciers ou tourner en rond à gauche à droite; Cela ne change rien en tant que polution et consommation de kérozène. il doivent de toute façon faire ces vols. Et bien; si il doivent faire leurs heures obligatoires, autant en profiter pour aider les organisateurs des courses.

D.J

Écrit par : D.J | 16/04/2012

M. Baud, à cause de votre haine de l'armée vous tenez des propos totalement contradictoires: les moyens militaires vous répugnent, mais la même logistique civile serait la bienvenue, mais à quel prix?? Quelle différence? De toute façon, ce sont des heures de vol obligatoires, mais cela vous dépasse sûrement. Et vous, vous faisiez quoi avec votre voiture? Vous ne prenez pas le train pour moins polluer? De toute façon, plus personne ne vous écoute ici à Genève, on a vu le résultat de votre gauchisme extrême dégoulinant avec les propositions farfelues que vous avez tentées de faire passer à l'école!

Écrit par : Nick Nick | 19/04/2012

Les commentaires sont fermés.